En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
Grâce à votre compte utilisateur, vous allez pouvoir :

Sauvegarder vos biens favoris
Sauvegarder vos recherches
Paramétrer et recevoir des alertes sur des types de biens correspondant à votre projet
Etre informé des meilleurs offres du Groupe Carmen Immobilier

En combien de temps peut se vendre votre bien immobilier ?


Partager Mail Imprimer

Lorsque vous vendez votre maison ou votre appartement, vous ne savez jamais combien de temps cela va prendre.

Cela dépends du contexte du marché, du prix initial de vente proposé, de la concurrence éventuelle dans votre quartier et de la demande car sans acheteur, il n’y aura point de vente. L’estimation du prix de votre bien est un élément crucial duquel va dépendre la durée de la vente : trop élevé, la durée de vente sera longue ; au juste prix : les acheteurs n’hésiteront pas longtemps. 

Comment calculer le délai moyen de vente de votre maison ?

Avant de vous lancer dans des calculs scientifiques, posez la question à votre agent immobilier. Seul un agent immobilier a une vision suffisante du marché pour vous indiquer la durée moyenne durant laquelle votre bien sera en vente sur le marché immobilier. Il a une connaissance poussée et concrète de l’environnement de marché dans lequel se trouve votre bien. 

Si vous ne passez pas par un agent immobilier et pour évaluer vous-même le temps moyen, prenez des biens de la même catégorie que le votre (ville, quartier, surface…) et suivez le nombre de jours où ces biens restent à la vente sur des sites tels que le bon coin. 
Beaucoup de sites mettent également en avant leurs biens vendus en précisant en combien de temps la vente s’est réalisée. C’est une indication mais les prix affichés ne sont pas toujours les prix de la transaction mais plutôt les prix de l’annonce au départ.

 


Qu'est ce qui joue sur le délai de vente ?


Des facteurs intrinsèques à votre bien.

Parfois la durée de vente n’a pas de logique. Le hasard fait que le bien que vous venez de proposer à la vente peut correspondre exactement à la recherche d’un acheteur : vous êtes au bon endroit au bon moment. 
Mais plus concrètement la durée de vente de votre bien va avant tout dépendre de 3 facteurs :

Le prix de vente 

 

Un bien estimé à sa juste valeur se vendra rapidement. Un bien qui est toujours sur le marché au-delà de 3 mois de vente est généralement un bien qui est proposé trop cher. La vente passera par une baisse de prix.

La localisation du bien

L’emplacement et la localisation de votre bien sont déterminants. Le quartier dans lequel il se trouve : s’il est situé proche d’une école, de commerces et de commodités, il rencontrera une demande plus forte. En revanche s’il se trouve dans un quartier bruyant, sur un axe routier important, la vente sera un peu plus compliquée.
L’accès aux transports et aux voies d’accès est aussi important. L’arrivée du tram-bus valorise clairement certains quartiers du BAB. La proximité des gares, bretelles d’accès d’autoroutes et aéroports (sans être touché par les nuisances sonores) est également appréciée.

L’état du bien mis en vente

Une maison en bon état, propre et rangée, prête à accueillir sans plus attendre ses nouveaux occupants se vend plus rapidement. Les acheteurs ont besoin de se projeter dans votre maison comme s’ils y vivaient mais ils ne peuvent pas le faire si votre maison est trop marquée par votre présence.  Ainsi, sans aller jusqu’à un home staging complet, il est parfois pertinent de donner un coup de peinture sur les murs avant de commencer les visites.
Une maison nécessitant certains travaux ou réparations générera un temps de réflexion plus important de la part des acheteurs (projection, projet, chiffrage, négociation du prix) .
 

Pour en savoir plus sur les facteurs qui permettent de vendre rapidement sa maison ou son appartement, consultez notre fiche conseil pour vendre rapidement sa maison.

 

Des facteurs externes : La conjoncture immobilière

La conjoncture immobilière est également déterminante sur la durée nécessaire à la vente d’une maison.

Dans une période de forte demande où le nombre d’acheteurs est bien plus important que le nombre de biens à la vente, un appartement ou une maison estimé à sa juste valeur peut se vendre entre 3 et 10 jours. Il peut même arriver que 2 acheteurs soient intéressés par un même bien, dans ces circonstances tout va se jouer sur la rapidité à laquelle les acquéreurs potentiels vont justifier de l’apport qu’ils ont à disposition ou s’ils disposent d’un accord de la banque pour le prêt.

Dans un marché où l’offre est supérieure à la demande, les acheteurs ont plus de choix et peuvent prendre leurs temps. Si un acheteur visite votre maison et ne retrouve pas exactement ce qu’il recherche, il peut la garder en vue pour plus tard. Dans ce cas-là, la clé pour vendre votre bien est la patience. Les maisons bien estimées devraient recevoir une offre dans les 3 semaines. Mais si un bien reste sur le marché plus de 3 mois, l’acheteur tentera de négocier le prix (de 10% généralement)  estimant que si le bien était à son juste prix il ne serait plus sur le marché.

Chez Carmen Immobilier, 90% des mandats Sérénité sont vendus dans les 3 mois.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour connaitre la conjoncture mensuelle du marché immobilier.

 


Quels sont les délais à prévoir une fois l’acquéreur trouvé ?

Il faut généralement compter 3 mois après la signature du compromis pour que la vente définitive soit officiellement actée. 

Pourquoi prévoir 3 mois de délai ?

Ce délai de 3 mois permet au notaire d’accomplir toutes les démarches administratives avant la signature définitive. Le notaire doit obtenir auprès des services d’urbanisme de la mairie des renseignements d’urbanisme afin de monter le dossier.

Le délai de 3 mois permet également à l’acquéreur de solliciter les banques afin d’obtenir son prêt. Usuellement, après la signature du compromis l’acquéreur dispose de 2 mois environ pour trouver son crédit immobilier. La banque étudie le dossier de l’acquéreur et si elle l’accepte l’emprunteur doit attendre un délai minimum légal de 10 jours pour accepter cette offre de prêt émise par la banque. Si le dossier n’est pas accepté par la banque, le compromis est tout simplement annulé. 

A noter également qu’après réception par courrier du compromis, l’acquéreur dispose d’un délai de rétractation de 10 jours.

Ce délai de 3 mois est très rarement plus court, mais il peut en revanche être plus long s’il résulte d’un accord entre le vendeur et l’acheteur.

 

Si vous souhaitez vendre votre bien n’hésitez pas à remplir notre formulaire d’estimation sur notre site, un conseiller vous contactera pour une estimation gratuite.

Les données personnelles transmises dans ce formulaire sont exclusivement collectées par Carmen Immobilier pour les finalités présentées dans nos conditions générales d'utilisation ( CGU ).  En validant ce formulaire, vous acceptez ces conditions générales.
Vous pouvez à tout moment exercer vos droits d'information, d'opposition ou de modification en envoyant une demande via notre formulaire de contact