Découvrez l’équipe Carmen !

Le mois dernier nous faisions la rencontre d’Amaya, responsable du pôle voyageurs chez Poplidays. Pour ce mois de Février nous restons du côté de Poplidays pour vous présenter Sébastien, développeur.

 

Bonjour Sébastien, peux-tu te présenter s’il te plaît ?

Sébastien Massot-Bordenave, 37 ans, je travaille chez Poplidays depuis un an en tant que développeur.
J’ai grandi dans le BAB, mais j’ai commencé à travailler sur Toulouse après un diplôme d’ingénieur en informatique. J’y ai travaillé 10 ans comme prestataire en société de services en informatique.
Il y  5 ans, notre famille est revenue vivre au Pays basque, sur Bidart, et après 4 ans de télétravail j’ai intégré Poplidays en janvier 2020.

 

Peux-tu nous parler de tes missions ? 

Si on voit Pop comme une solution pour connecter des agences immobilières à des sites revendeurs, disons que je suis un peu comme un plombier qui s’assure que tout se passe bien dans les tuyaux, ou un horloger qui surveille les rouages du système. Mais en fan de Mario Bros, j’aime bien le coté plombier.

 

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

La diversité ! J’ai toujours été très curieux dans mon domaine, j’adore apprendre. J’ai toujours vu l’informatique comme un moyen de ne pas faire plusieurs fois les mêmes actions, c’est mon côté paresseux… Si je dois faire deux fois la même chose, alors j’adore trouver un moyen de l’automatiser. C’est le coté de mon travail chez Poplidays qui me motive : on cherche à automatiser des transferts de données du mieux possible, il ne reste qu’à trouver comment.
Cette première année, il m’a fallu découvrir tant de choses, le temps est passé vite.

 

Quelles sont tes activités en dehors du travail ?

En temps normal, je pratique le badminton et ça me manque ! J’avais fait une pause en début d’année avec la naissance de mon troisième, mais je n’avais pas imaginé qu’elle dure tout 2020 !
Sinon avec trois enfants, en dehors du travail, je passe beaucoup de temps en famille. On a la chance d’avoir nos proches dans le coin, donc en général on est toujours à droite à gauche.

 

Ton endroit préféré au Pays basque ou dans les Landes ?

Je suis plus montagne que océan, et comme on a la chance d’avoir un peu tout dans le coin, je pencherais plus pour une balade en famille en montagne avec un bon repas dans un venta.

 

Merci Sébastien ! Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle interview des équipes du groupe Carmen !