Voici notre analyse du marché. Comme chaque mois, Carmen parle aux vendeurs et leur donne les clés de leur vente immobilière. La Rentrée est une saison favorable aux vendeurs.

Il y a une saisonnalité dans la vente immobilière

Les mois d’été sont traditionnellement calmes pour les ventes de maison ou d’appartement. De nombreux curieux aiment visiter des biens à la vente sans réelle intention d’achat, les locaux sont en vacances et il y a peu de nouveaux biens mis sur le marché pendant cette période. Par contre, en septembre, une clientèle d’acquéreurs sérieux réapparait. Beaucoup d’acheteurs potentiels qui ont été déçus de ne pas avoir trouvé un logement plus tôt sont très actifs en cette rentrée.

Traditionnellement, septembre et octobre présentent des opportunités réelles pour les vendeurs

Des acquéreurs également pour les résidences principales

Saisonnalité des sous-seins signés 2016-2017-2018

Un moment privilégié pour la vente de résidence secondaire

En fin de saison estivale, c’est le moment de se poser la question de la rentabilité de sa résidence secondaire. La location saisonnière a-t-elle été à la hauteur de vos attentes? Les contraintes sont elles toujours supportables ?

Septembre et Octobre sont des mois où les transactions sur les résidences secondaires sont importantes. Les acheteurs sont en demande et tous les nouveaux biens arrivant sur le marché rencontrent une réelle clientèle. Les curieux du mois d’Août ont disparu et les visiteurs ont des projets concrets d’achat.

« Nous avons de nombreux acquéreurs déçus de l’été et du peu d’offres proposées. Ils ont la ferme intention d’acheter et ont déjà prévu de revenir sur la côte basque d’ici la Toussaint pour profiter des nouvelles opportunités d’achat. »

Stéphane Ortiz

Responsable du secteur de Biarritz

Des acquéreurs également pour les résidences principales

La côte basque et le sud des Landes sont des zones attractives depuis plusieurs années.

La zone de Bayonne et sa périphérie sont très demandées pour de la résidence principale. Actuellement les locaux sont revenus de vacances et leurs projets d’achat sont relancés. D’autant qu’avec les taux d’emprunt bas actuellement , il sont encouragés à acheter plutôt que louer.

Face à cette dynamique à acheter actuellement, les vendeurs ont intérêt à proposer leur bien à la vente dès maintenant car une fois que ces acquéreurs motivés auront acheté, ils ne réachèteront plus avant un moment.

« Nous avons un boom des visites depuis la rentrée. Nos clients recherchent leur résidence principale et sont vraiment prêts à acheter, ils n’attendront pas des mois »

Gwenaelle Poiraud

Responsable du secteur de Bayonne

La rentrée amène des acheteurs sérieux et solvables

Les acheteurs qui recherchent un bien actuellement sont souvent plus âgés. Ils sont prêts à acheter rapidement et les appartements ou maisons au prix du marché partent très vite. Ces seniors ont souvent vendu un autre bien récemment et ne font que peu appel au crédit, ce qui limite les clauses suspensives à la vente.

Ils sont également avertis et connaissent les prix de l’immobilier. Ils savent ce qu’ils veulent et n’achètent que très rarement au dessus du prix. Ce sont des personnes qui privilégient l’achat avec un tiers de confiance comme une agence immobilière.

 

« La semaine dernière, un couple de seniors est entré à l’agence. Nous avons programmé quelques visites le lendemain et ont fait une offre. Ils étaient là pour acheter… sans besoin de prêt et sans condition suspensive… En cette saison, la clientèle d’acheteurs est sérieuse et solvable, c’est une période particulièrement favorable à la vente  »

Jeremie Cordier

Responsable du secteur de Saint Jean de Luz

Les conditions d’emprunt actuelles poussent à acheter

Dans son étude de Septembre, meilleurtaux.com indique que les conditions de taux exceptionnelles ont permis, en plus de limiter l’impact de la hausse des prix de l’immobilier pour les acheteurs, de baisser la durée à partir de laquelle il est plus intéressant d’acheter plutôt que de louer. Ainsi, en moyenne, en France, l’acquisition d’un appartement de 75m² est rentabilisée en moyenne en 2 ans et 8 mois par rapport à une location.

Voir notre article sur l’étude « Faut il acheter ou louer son appartement ? »

 

Vous pouvez aussi vous inscrire à notre liste de diffusion ci-dessous pour recevoir automatiquement des informations pour vous aider à vendre.

6 + 3 =