Voici notre analyse du marché. Comme chaque mois, Carmen parle aux vendeurs et leur donne les clés de leur vente immobilière

Un marché toujours très actif avec quelques signes de détente

Le marché immobilier de la côte basque et du Sud Landes est toujours très actif. L’offre restreinte permet aux vendeurs de vendre sans négocier leur prix particulièrement sur les zones hyper tendues que sont Biarritz et St Jean de luz.

Néanmoins depuis mi septembre, nous recommençons à reconstituer le stock de produits à la vente. Cet afflux de nouvelles offres devrait détendre le marché et confirmer la stabilité des prix après un trimestre un peu fou.

Pression sur les acheteurs : faibles négociations

L’offre étant restreinte surtout sur quelques zones hyper tendues comme le centre de Saint Jean de luz , Biarritz ou Hossegor, de plus en plus d’offres d’achat se font au prix demandé par le vendeur. C’est le cas également pour la côte Sud des Landes, Hendaye ou Bayonne où les vendeurs peuvent rester fermes sur leur prix..

« Sur un mandat en centre ville, nous avons eu 3 offres simultanées au prix : 3 agents immobiliers différents avec 3 clients différents, on était à la limite de la surenchère. C’est un cas de figure que nous n’avons jamais eu avant. »

Jérémie Cordier

Responsable du secteur de Saint jean de luz

Les acheteurs ont été pour certains surpris par la rapidité des transactions et nous avons noté en septembre un nombre plus important de ruptures de promesse d’achat. Est-ce parce que pressés par le manque d’offres, les acheteurs s’engagent pour bloquer le bien même si parfois celui-ci ne correspond pas à leur recherche initiale, et que, à la réflexion ils se rétractent ensuite ?

L’agent immobilier pour se prémunir des excès du marché

Face à ces réactions, mieux vaut être armé. Un agent immobilier connait les conditions des ruptures et les différentes procédures. Il saura vous accompagner.
De plus, il peut rapidement vous présenter un autre acheteur potentiel s’il a un portefeuille de client sérieux.

« Nous venons de vendre 2 fois un appartement dans la même semaine. La 1ere vente a cassé mais deux jours après nous avons pu proposer une nouvelle offre d’achat au vendeur et ce studio au centre de Biarritz s’est vendu au prix. Le vendeur nous a fait confiance »

Stéphane Ortiz

Responsable du secteur de Biarritz

Avec la bonne tenue actuelle des prix, les particuliers peuvent souvent vendre au prix envisagé en passant par une agence et ainsi profiter de la garantie qu’elle offre et s’affranchir de tous les soucis d’une vente en direct.

La reconstitution du stock de biens à la vente

Après 3 mois de disette et de baisse drastique des stocks de biens, nous retrouvons une activité normale en termes de signature de mandat de vente.

Le stock tourne encore rapidement mais ce nouveau flux va permettre de détendre le marché.

Les acquéreurs restent actifs et les taux sont toujours bas donc la période reste favorable aux vendeurs mais nous pouvons penser que la hausse des prix va se stabiliser.

L’estimation au juste prix reste le point majeur pour une vente réussie. Un bien qui reste trop longtemps en diffusion génère de la négociation de la part des acheteurs et in fine le prix doit être baissé pour vendre. Nous sommes là pour vous conseiller.

Vous pouvez aussi vous inscrire à notre liste de diffusion ci-dessous pour recevoir automatiquement des informations pour vendre.
Adresse e-mail * :
Veuillez ressaisir votre Adresse e-mail * :
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.